Carnet Sport : Actualité sportive - Devenez rédacteur et décrochez la Une !
Retrouvez toute l'actualité Sport sur Msn

Tottenham, 5e roue du carosse ?

Lundi 09 juillet 2012

par jelia

Voilà plusieurs années que le « big four » anglais ne signifie plus grand chose. Manchester, Liverpool, Chelsea et Arsenal, qui formaient un quatuor de rêve il y a encore une décennie, ont vu fondre sur eux des équipes jusqu’alors outsiders. Tottenham sera cette saison encore dans la course à la Ligue des Champions. Que faut-il espérer du côté de White Hart Lane ?

Tottenham, 5e roue du carosse ?

Tottenham a réussi, la saison dernière, a terminé quatrième du championnat anglais, reléguant Newcastle mais surtout Chelsea et Liverpool loin derrière. Une qualification en Ligue des Champions qui est venue conclure quelques années de progression fulgurante : après les temps de domination du Big Four, Tottenham semblait être un parfait trouble-fête aux côtés de Manchester City. Mais ça, c’était avant le drame. Celui de Munich, en mai 2012. Chelsea, pourtant sixième, a eu la bonne idée de remporter la Ligue des Champions chipant le dernier ticket pour la prochaine et ne laissant aux supporters des Spurs que leurs yeux pour pleurer et regretter leur mauvaise seconde partie de saison.

Cette saison si brillante perdait alors de ses couleurs, comme le visage d’habitude si rouge de l’entraineur Harry Redknapp. Déjà barré sur la route de la sélection anglaise, le manager des Spurs s’est en plus fait virer. Un chômeur de plus sur Terre… Pour le remplacer, un ex-chercheur de pôle-emploi, passé brièvement par Chelsea (tiens donc, une vengeance en préparation du côté des Spurs ?) mais surtout l’ancien et très jeune entraineur du brillant Porto avec qui il avait presque tout gagné. André Villas-Boas, puisque c’est de lui qu’on parle, a paraphé un contrat de trois ans avec pour seul objectif la qualification en Ligue des Champions, et un titre national pour Tottenham. L’idée semble réalisable.

Une enveloppe, non, un colis transfert !

Pour relancer la machine Spurs, l’entraineur portugais va pouvoir compter sur son président et l’enveloppe dédiée aux transferts qu’il a mis à sa disposition. Celle-ci avoisinerait les 100 millions d’euros tout de même !

Dans le collimateur de Tottenham, deux postes seraient devenus les priorités : gardien de but et meneur de jeu. D’un côté, le bon vieux Brad Friedel bien que d’un très bon niveau a dépassé désormais la quarantaine et commence à avoir des articulations aussi raides que ses poteaux. Pour le remplacer, les Spurs auraient déjà fait une offre de 15 millions négociables pour un certain Hugo Lloris, gardien de l’OL qui a obtenu un bon de sortie. Sauf que le portier français, qui deviendrait le troisième gardien le plus cher de l’Histoire, souhaite quitter son club formateur pour jouer la Ligue des Champions et se verrait plutôt du côté d’Arsenal.

De l’autre côté donc, le poste de meneur de jeu. Modric, toujours dans l’effectif, est désiré par plusieurs pointures européennes suite à sa superbe saison l’an dernier. Son départ de Londres semble imminent. Pour le remplacer, les Spurs ont déjà recruté Gylfi Sigurdsson, milieu offensif islandais de 22 ans, très bon l’an passé à Swansea (7 buts et 3 passes décisives), mais qui ne semble pas avoir encore la carrure pour tenir toute une équipe sur ses épaules. Deux autres offensifs semblent la priorité de Villas-Boas. Oscar Dos Santos, jeune numéro 10 de 20 ans de Porto Alegre, pourrait rejoindre l’Angleterre contre 13,7 millions d’euros. Et surtout, la rumeur João Moutinho s’amplifie. Le milieu de Porto, qui a réalisé un excellent Euro avec sa sélection, reste assez cher (40 Millions d’euros) mais pourrait faire la joie du peuple blanc du Nord de Londres !

Une équipe équilibrée

Ce qui est certain, c’est que les supporters de Tottenham pourront compter cette saison encore sur un effectif très fourni et hétérogène, composé de nombreuses pointures internationales mais aussi de jeunes pousses talentueuses.

On retrouvera notamment un milieu de terrain qui fait très forte impression depuis quelques années, l’un des plus complets et des plus performants de Premier League. Gareth Bale, joueur de l’année en Angleterre, a décidé de prolonger son aventure du côté des Spurs, alors qu’il est courtisé de toutes parts. Il évoluera aux côtés de deux internationaux anglais : Lennon et Parker. Bale sera une nouvelle fois associé au capitaine Van der Vaart, génie de l’ombre qui, malgré le très mauvais Euro des Pays-Bas, n’en reste pas moins l’un de ses éléments les plus dangereux.

Devant, Defoe, Adebayor et Saha devraient suffire à faire trembler les défenses adverses. Derrière, Villas-Boas pourra compter sur le jeune international Walker qui vient de prolonger, ainsi que sur Assou-Ekotto ou Kaboul. Un secteur qu’il faudra peut-être renforcer par l’arrivée d’une carrure, surtout si Gallas continue de ressentir le poids des années.

Tottenham débutera sa saison à Newcastle. Son nouvel entraineur pourra d’entrée savoir où se situe l’équipe et les nouveaux joueurs qu’il encadre. Il faudra ensuite attendre septembre pour voir les Spurs aller défier Manchester United, avant de recevoir Chelsea en octobre. En novembre, ils entreront dans une période compliquée avec, notamment, deux déplacements coup sur coup à Manchester City et à Arsenal. Dans tous les cas, après un début raté au Sud, Villas-Boas a désormais les cartes en main pour briller au Nord… de Londres !

Réagir à cet article
à lire également
Les articles qui font le buzz et l’actu